Northern Light

logo

Lorsque les journées de septembre deviennent journées d’octobre et que l’obscurité et le vent humide commencent à s’immiscer dans votre quotidien, remarquez-vous des changements au niveau de votre tempérament? Avez-vous déjà remarqué, par exemple, les symptômes suivants à l’arrivée des premiers signes de l’hiver :

  • Fatigue, tristesse, déprime
  • Hausse d’appétit
  • Désir constant de glucides et féculents
  • Prise de poids
  • Excès de sommeil
  • Retrait social
  • Perte d’intérêt pour les activités habituelles
  • Incapacité à se concentrer
  • Incapacité à se concentrer
  • Perte de désir sexuel

Ces symptômes sont généralement annonciateurs d’un épisode de dépression saisonnière. Bien sûr, tous vivent généralement une baisse d’énergie et/ou de motivation à l’arrivée des temps plus froids et hostiles, mais ce changement d’humeur est plus drastique pour certains que pour d’autres. Si vous avez l’impression que, dans votre cas, vous ressentez ces symptômes au point où ils empiètent sur la qualité de votre quotidien, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé pour obtenir un diagnostic officiel.

Regard sur la dépression saisonnière en profondeur
Plusieurs personnes vivant dans les latitudes nordiques souffrent de dépression saisonnière ou de blues hivernal (le terme se traduit en anglais par Seasonal Affective Disorder, d’où l’acronyme SAD qui apparaît souvent dans les textes anglais). Certains parviennent tant bien que mal à passer à travers l’automne et l’hiver malgré la fatigue, la léthargie et le manque de motivation. Pour ceux souffrant de dépression saisonnière, traverser cette période de l’année est très difficile. Il y a plus de 20 ans, une étude sur la dépression saisonnière, aussi connue sous le nom de blues hivernal ou trouble affectif saisonnier, a prouvé que ce trouble de l’humeur peut être traité avec la luminothérapie. Les traitements à base de lumière sont maintenant les plus populaires auprès des médecins quand vient le temps de traiter la dépression saisonnière.Environ 10% de la population des pays nordiques souffre de dépression saisonnière. Les symptômes les plus courants durant l’automne et l’hiver sont : baisse d’énergie, excès de sommeil, perte d’intérêt, et désir disproportionné de manger des glucides. La dépression saisonnière est une forme de dépression survenant habituellement durant les mois d’automne et d’hiver, lorsque les heures d’ensoleillement diminuent. Une des caractéristiques de cette forme particulière de dépression est son aspect saisonnier. Dans la plupart des articles traitant de ce sujet, des expressions comme « blues hivernal » et « dépression hivernale » sont utilisées. Les travailleurs de nuit ou les gens habitant ou travaillant dans des espaces mal éclairés peuvent aussi souffrir de dépression saisonnière, même durant l’été. Les femmes sont souvent plus sensibles à ce type de dépression que les hommes. Les enfants et les adolescents sont particulièrement vulnérables aux effets de la dépression saisonnière.Les symptômes de dépression apparaissent souvent à l’automne, et s’estompent lorsqu’arrive la fin de l’hiver ou le début du printemps. Les symptômes de cette forme de dépression apparaissent vers la fin de l’été ou le début de l’automne, plus souvent dans les pays nordiques, lorsque les jours commencent à raccourcir. Les symptômes s’estompent au printemps, quand le temps s’améliore et les journées rallongent. Les gens souffrant de dépression saisonnière sont amorphes et irritables, recherchent les carbohydrates, et ont moins de libido. Il est important de noter que de tels symptômes, même s’ils coïncident avec les saisons, peuvent être dus à d’autre chose (ex. le retour à l’école en automne ou la perspective des vacances d’été au printemps). L’ampleur des symptômes de la dépression saisonnière varie d’une personne à l’autre. Il peut être très soulageant pour quelqu’un souffrant de dépression saisonnière de savoir que leurs symptômes ne sont pas dus à de la faiblesse psychologique, mais bien à un débalancement chimique dans leur cerveau. Beaucoup de patients traités par le Dr Norman Rosenthal au NIMH (National Institute Mental Health) dans le Maryland, É-U, nous ont confié qu’avant d’être diagnostiqués, ils se sentaient paresseux, bons à riens, et immatures. Le simple fait de savoir que cette maladie a un nom, une description, et un traitement efficace et non-invasif est un soulagement en soi.

Consulter un professionnel de la santé
SI vous pensez souffrir de dépression, il est fortement recommandé de consulter un professionnel de la santé (la dépression saisonnière ne fait pas exception). Même si l’auto-diagnostic semble relativement facile, d’autres troubles affectifs peuvent se présenter avec des symptômes similaires; ces possibilités doivent être éliminées avant que le diagnostique de dépression saisonnière ne puisse être posé.
Texte provenant de Northern Light.

Que faire si vous souffrez de dépression saisonnière? Avec l’activité physique et la nutrition (cliquer ici pour plus d’infos), la luminothérapie est un traitement simple et efficace, reconnu par les médecins, qui combat les symptômes du blues hivernal et de la plus sévère dépression saisonnière, ainsi que de certains troubles du sommeil. Des études sur la dépression saisonnière ont prouvé qu’il est préférable de commencer le traitement en début d’automne, avant l’apparition des symptômes.


Mode d’action de
la luminothérapie

Les recherches montrent que le métabolisme de la mélatonine, l’hormone du sommeil, est déréglé chez les personnes souffrant de dépression saisonnière. Chez ces individus, il est observé un taux de mélatonine particulièrement élevé durant le jour, ce qui explique la fatigue durant la journée. La stimulation, le matin, des cellules ganglionnaires de la rétine permet de bloquer la sécrétion de la mélatonine par la glande pinéale; la lumière permet ainsi un réveil amélioré et une meilleure vigilance. De plus, il y a une régulation de l’horloge biologique permettant une sécrétion normale de la mélatonine la nuit en fonction des phases du sommeil, ce qui entraine une meilleure forme et une meilleure énergie vitale. La lumière stimule aussi les régions de la base du cerveau et augmente le niveau de sérotonine, un neurotransmetteur qui a un effet antidépresseur et régulateur de l’appétit.

La lumière utilisée pour la luminothérapie est un spectre lumineux solaire mais sans ultraviolets (UV) qui sont nuisibles pour la peau et la cornée. La dose recommandée par les spécialistes du domaine est de 10 000 lux pendant 20 à 30 minutes le matin, ou sinon 5 000 lux pendant environ 1 heure (certaines personnes auront besoin d’une exposition de 45 à 60 minutes par jour pour ressentir un effet antidépresseur). En général, après seulement quelques jours de traitement par la lumière intense, la plupart des personnes ont plus d’énergie. Pour certains, toutefois, les effets bénéfiques peuvent apparaître après seulement une ou deux semaines.


Modèles tenus par
L’Oiseau Tonnerre

Northern Light Technologies a été fondée en 1989, à Montréal, par une équipe d’ingénieurs; avec des milliers de collaborateurs en Amérique du Nord et en Europe, entre autres en Allemagne, en France, dans les Pays-Bas, en Suède, au Danemark et en Norvège, c’est une compagnie reconnue mondialement pour ses produits, son expérience, ses innovations et son service à la clientèle. Au cours des 20 dernières années, Northern Light a cofondé la Circadian Lighting Association et a participé aux conférences annuelles de la Société américaine de psychiatrie, de la Société américaine de psychologie, et de la SLTBR (Society for Light Treatment and Biological Rhythms) pour développer des produits de luminothérapie de qualité exceptionnelle, recommandés par des milliers de docteurs à travers le monde. Tous les produits présentent ces caractéristiques communes :

  • Appareils conçus en Amérique du Nord, tout en métal de haute qualité
  • Alimentation électronique – sans scintillement ou bourdonnement
  • Certification de sureté CSA (Canadian Standards Association)
  • Garantie illimitée 7 ans
  • Politique de remboursement garanti 60 jours (remboursement complet du montant payé moins 35 $ de frais de réapprovisionnement)

L’Oiseau Tonnerre tient en boutique et peut aussi commander les produits Northern Light suivants, présentant diverses caractéristiques selon vos besoins.

SadNew6-500x500

SADelite
Intensité lumineuse : 10 000 lux à 45-50 centimètres.
Alimentation : 80 watts/alimentation universelle (110-270 volts).
Mensurations : Lampe de bureau.
Usage : Pour le travail de bureau.
Caractéristiques : Un réflecteur parabolique permet de diffuser la lumière sans de perte d’intensité lorsqu’on éloigne la lampe. La hauteur et l’angle du SADelite sont ajustables.

BoxeliteStand-400x400BOXelite
Intensité lumineuse : 10 000 lux à 45-50 centimètres.
Alimentation : 80 watts/alimentation universelle (110-270 volts).
Mensurations : Panneau lumineux (30 par 50 centimètres).
Usage : Pour les activités quotidiennes; manger, lire ou regarder la télévision.
Caractéristiques : Deux trépieds ajustables inclus. Plus grand panneau lumineux de Northern Light.

TravLit-400x400TRAVelite
Intensité lumineuse : 10 000 lux à 25-30 centimètres.
Alimentation : 48 watts/alimentation universelle (110-270 volts).
Mensurations : Panneau lumineux de voyage (30 par 18 centimètres).
Usage : Idéal pour les gens souvent en déplacement.
Caractéristiques : Comprend une base ajustable qui peut être positionnée de diverses façons pour diriger la lumière.

FLAMlit-400x400Flamingo
Intensité lumineuse :
10 000 lux à 25-30 centimètres.
Alimentation : 48 watts/alimentation universelle (110-270 volts).
Mensurations : Lampe à pied (117 centimètres de hauteur).
Usage : Idéal pour les gens en train de faire une activité physique ou nécessitant d’avantage d’espace/d’élévation.
Caractéristiques : Vous pouvez le placer près d’un vélo stationnaire ou d’un tapis roulant.

LuxLit-400x400Luxor
Intensité lumineuse : 10 000 lux à 25-30 centimètres.
Alimentation : 45 watts/compatible seulement avec les prises d’alimentation en Amérique du Nord (généralement 120 volts).
Mensurations : Lampe de bureau/décorative.
Usage : Pour les activités quotidiennes; manger, lire, ou regarder la télévision.
Caractéristiques :  Appareil le plus récent de Northern Light.


Conseils d’utilisation

Installez-vous confortablement devant la lampe, à la distance recommandée des tubes fluorescents (varie selon le modèle), à la luminosité et pour la durée de temps recommandées. Si on se place à une plus grande distance, la quantité de lumière que l’on reçoit diminue, et il faudra prolonger le temps d’exposition.

Gardez les yeux ouverts, mais ne regardez pas directement la lumière. Les tubes fluorescents doivent être dans votre champ de vision, mais le regard ne doit pas être fixé sur la lumière; il est capital, pour obtenir un effet thérapeutique, que les rayons lumineux pénètrent l’oeil et atteignent la rétine. Vous pouvez lire, écrire, manger, vous maquiller ou tout simplement vous accorder un moment de détente dans un cadre relaxant. Comme mentionné plus haut, il ne faut pas regarder directement la lumière si on veut s’assurer de l’efficacité de la luminothérapie, mais il n’est aucunement dangereux d’y jeter un coup d’oeil! Si vous portez habituellement des lentilles cornéennes ou des lunettes de lecture ou autre, vous pouvez les porter pendant que vous faites le traitement de luminothérapie.

Dans la mesure du possible, faire le traitement régulièrement à la même heure. Il se peut que la lumière vous semble trop vive au début; cela est normal! Le même phénomène se produit lorsque vous quittez un environnement sombre et que vous sortez dehors par un temps ensoleillé. Les yeux s’ajusteront à cette intensité lumineuse et vous vous sentirez rapidement confortable. Pour maximiser les effets du traitement, passez du temps à l’extérieur pendant les moments ensoleillés. Faites attention à votre alimentation, adoptez un mode de vie actif, et essayez d’avoir un horaire de sommeil régulier.


Merci à Northern Light pour le matériel promotionnel et les images.